jeudi 26 janvier 2012

Challenge Fang's addict : La communauté du Sud - Tome 11 - Mort de peur

Auteur: Charlaine Harris
Editeur: J'ai Lu

Synopsis:
"Une fois de plus, Sookie se trouve au mauvais endroit au pire moment : un cocktail Molotov est lancé sur le Merlotte pendant qu’elle y travaille. Depuis que Sam, le propriétaire du bar, a révélé qu’il était un métamorphe, les affaires périclitent. Mais il n’y a pas que l’avenir de son meilleur ami qui inquiète Sookie. Eric, son amoureux, est de plus en plus menacé par Victor Madden,le vampire prétentieux qui règne depuis peu sur la Louisiane et que notre douce héroïne ne porte vraiment pas dans son cœur. Avec en plus deux cousins faé à gérer sous son toit, Sookie s’enfonce dans des embrouilles bien plus dangereuses qu’elle ne le soupçonne." (Amazon.fr)

Ce que j'en pense:
Eh bien j'ai "honte" de le dire... je suis déçue! Peut-être avais-je trop espéré de cet opus tant attendu. J'ai eu du mal à rentrer dedans: ça m'a paru plat, sans trop d'action. Je m'attendais à une véritable flambée de passion entre Eric et Sookie (le tome 10 termine sur le couple où Eric arrache Sookie de la mort et la revendique comme femme!) et en fait non, rien. Certe, on parle beaucoup du fait qu'Eric l'a épousée sans son consentement mais rien de plus. L'intrigue qui se poursuit sur Victor est très longue à se dénouer. De même, les parents Faës de Sookie ne passent pas à l'action non plus. Pourquoi tant insister sur eux si c'est pour ne rien ajouter? De même Amélia qui revient à la rescousse, j'en attendais plus... Et que dire sur l'intérêt porté à Sandra Pelt...
Le bon côté, c'est le passage sur le passé de la grand mère de Sookie. On en apprend un peu plus sur ses relations avec Fintan. J'aime aussi le retour de Bill, ça laisse présager à nouveau la relation triangulaire entre Bill Eric et Sookie.
En bref, vivement le tome 12. Quitte à relire le 11 et enchainer avec le 12 afin de ne pas ressentir le manque d'action. Et puis, d'ici sa parution, la saison 5 de True Blood sortira en juin! De quoi nous régaler.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de me laisser un petit mot...